Des retraités martiniquais sont inquiets et en colère

social
retraités
©MartiniqueLa1ere
Les syndicats et association de retraités de Martinique se sont retrouvés ce jeudi matin à la maison des syndicats à Fort-de-France pour s'organiser avant d'exposer leurs difficultés à la population.
Les retraités, qui s'apprêtent à subir l'an prochain un coup de rabot sur leurs pensions après la hausse de la CSG cette année, sont de plus en plus en colère contre les choix budgétaires du gouvernement. 
Écoutez le témoignage d'une femme de 72 ans qui est obligée de faire des "djobs" pour arrondir ses fins de mois.
Après la hausse annoncée de la CSG, dont les retraités réclament la suppression, est venue s'ajouter la sous-revalorisation des pensions versées par l'Assurance vieillesse, que l'exécutif prévoit d'augmenter de 0,3% en 2019 et 2020, mais en deçà de l'inflation.

Ajoutez la mise en place d'un système unifié entre le privé et le public, c'est-à-dire qu’un euro cotisé donnera les mêmes droits, quel que soit le moment où il a été versé et quel que soit le statut de celui qui a cotisé.

L'autre grand changement de la réforme, sera le remplacement du système par annuité par un système par points. Les syndicats redoutent une diminution du pouvoir d'achat des seniors, d'où le début d'une mobilisation ce jeudi matin à Fort-de-France.