Réveillon de la Saint-Sylvestre : 91 contrôles positifs

sécurité
Gendarmerie contrôle routier
des contrôles sur plusieurs axes routiers de Martinique ©Cap/FB/Gendarmerie
Le bilan des contrôles routiers réalisés par les gendarmes le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre est connu : 973 dépistages d'alcoolémie, 91 se sont révélés positifs. On note 45 rétentions immédiates du permis de conduire, des défauts d'assurance, mais aussi de la détention de stupéfiants.
Des opérations de lutte contre l'insécurité routière ont été menées par les gendarmes sur les communes de Ducos, Le François, Schoelcher et Le Robert, le dimanche 01 janvier 2017, de 01h00 à 04h00 et de 04h00 à 07h00.

Sur 973 dépistages d'alcoolémie réalisés, 91 se sont révélés positifs. Parmi ce nombre, 45 sont de nature délictuelle et ont donc entraîné la rétention immédiate du permis de conduire.

Les autres infractions relevées sont les suivantes :
 -1 refus de se soumettre au dépistage ;
 - 2 défauts d’assurance ;
 - 4 défauts de permis ;
 - 4 détentions de stupéfiant (4 grammes d’herbe de cannabis) ;
 - 1 non port de casque de sécurité ;
 - 1 refus d’obtempérer.
Le commandement de la Gendarmerie de Martinique souligne  dans son rapport que "malgré les conseils de prévention et l’annonce des contrôles, ce bilan est particulièrement lourd. Il témoigne, chez certains conducteurs, de comportements irresponsables dont les conséquences peuvent être dramatiques".

Par ailleurs, 4 accidents majeurs sont survenus au cours de la nuit.  L’un d’eux, particulièrement grave, s’est déroulé sur la commune de Sainte Luce. Il a impliqué deux véhicules dans une collision frontale, entraînant sur un total de quatre occupants, le décès d’une jeune fille, le pronostic vital étant engagé pour les trois autres.
 
98 militaires de trois compagnies de Martinique, Fort-de-France, La Trinité et Le Marin, de l'escadron départemental de sécurité routière et de la  gendarmerie mobile 28/2 de La Réole (Bordeaux), ont été engagés sur ces opérations de lutte contre l'insécurité routière "alcoolémie, stupéfiants et détention d’arme". 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live