publicité

Révoltés par le scandale chlordécone, deux étudiants lancent une pétition sur internet

Ce sont deux étudiants en agriculture qui ont lancé la pétition "Je suis chlordéconé !" depuis cinq jours. C’est dans le cadre des recherches qu’ils effectuaient pour leurs études, qu’ils ont mis à jour des éléments historiques sur la gestion du pesticide aux Antilles.

"Je suis chlordéconé !" c’est le nom de la pétition lancée il y a seulement cinq jours par Martine et Guillaume. Ils sont tous les deux étudiants en 2e année de BTS agricole. © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère "Je suis chlordéconé !" c’est le nom de la pétition lancée il y a seulement cinq jours par Martine et Guillaume. Ils sont tous les deux étudiants en 2e année de BTS agricole.
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le
"Je suis chlordéconé !" c’est le nom de la pétition lancée il y a seulement cinq jours par Martine et Guillaume. Ils sont tous les deux étudiants en 2e année de BTS agricole. Et c'est dans le cadre de recherches qu’ils effectuaient pour leurs études qu’ils ont mis à jour des éléments historiques sur la gestion du pesticide aux Antilles. Des faits qui les ont révoltés. 

"On est citoyens comme n'importe qui et résidents et c'est à nous de réagir, de faire notre part et donc la solution pour nous ça a été de lancer cette pétition", précise Guillaume Lerebour, co-créateur de la pétition "Je suis chlordéconé". 

Les deux étudiants ont déjà recueilli près de 12 000 signatures et ont rejoint le collectif "Zéro chlordécone" en cours de création. 

(Re)voir le reportage de Stéphanie Octavia et Stéphane Petit-Frère :
Pétition

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play