publicité

Riel Huaorani, le président de l'ONG "Terres des jeunes" envisage la création d'une antenne en Martinique

Riel Huaorani, le président de l'association non gouvernemental ONG "Terres des jeunes", a choisi le mercredi 5 juin 2019 pour officialiser la création d'une antenne en Martinique. Il entend sensibiliser et impliquer les jeunes dans la création de liens entre l'homme, la nature et la culture. 

Riel Huaorani, le président de "Terre des jeunes " © D. Bétis
© D. Bétis Riel Huaorani, le président de "Terre des jeunes "
  • Daniel Betis - Jean-Claude Samyde
  • Publié le , mis à jour le
L'environnement est capital dans la vie de tous les jours. Les Nations-Unies ont décrété ce mercredi 5 juin 2019 journée de l'environnement. L'association ONG "Terres des jeunes" située au Québec depuis 35 ans veut sensibiliser les jeunes à la sauvegarde de l'environnement.


Des activités dans 15 pays


"Terres des jeunes" est reconnue pour ses actions sociales, solidaires nécessitant une implication pour reboiser la planète. À ce jour elle compte plus de 100 millions d'arbres plantés dans 15 pays (Italie, Burkina, Cap-vert, Côte d'ivoire, Haîti, Togo, Niger, Congo, burundi Finlande...).
Terre des jeunes

Une structure en Martinique


Riel Huaorani compte implanter une antenne en Martinique. Les premiers contacts ont été pris avec différentes associations de jeunes et notamment avec l'OMDAC (Organisation Martiniquaise pour le Développement des Arts et de la Culture).

La Martinique intéresse surtout pour des campagnes de recyclage et de tri sélectif, mais aussi pour l'organisation d'activités éducatives pour et par des jeunes dans le but d' améliorer le quotidien. Si l'antenne martiniquaise voit rapidement le jour, elle pourrait participer au sommet 2020 en Côte d'Ivoire à l'occasion des 35 ans de l'institution.  

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play