Le rite écossais du Grand Orient s'ouvre sur les Antilles-Guyane

franc-maçonnerie
Jacques Oréfice
Grand commandeur rite Écossais ©JCS
Les Antilles-Guyane seront les têtes de pont de la franc-maçonnerie dans cette région américaine. Jacques Oréfice, grand commandeur du rite écossais, effectue une visite de vingt quatre heures dans chaque territoire, pour sceller l'organisation future d'une grande région.
C'est la troisième visite d'un responsable de la franc-maconnerie dans les Antilles-Guyane depuis le début de l'année 2018. En dehors de l'intérêt pour le nombre de loges, l'accent est maintenant mis sur la place qu'occupe la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane dans cette région, et surtout le positionnement nouveau qui est envisagé dans la zone américaine.

On comprend dès lors, la portée de la visite, du grand commandeur du rite écossais au moment où les différentes observances semblent vouloir s'investir de plus en plus dans les grands débats de société.

Dans cette philosophie, il y a plusieurs rites, d'une obédience à l'autre, qui convergent vers un même idéal : faire un émerger un monde meilleur.

C'est le but de la visite de Jacques Oréfice qui veut donner plus de place au rite écossais dans notre région. (Voir Vidéo)

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live