martinique
info locale

À Rivière-Pilote le maire sortant affronte une rude concurrence

élections
Rivière-Pilote
La place de l'église à Rivière-Pilote ©Rivière-Pilote (Fb mairie)
Nous poursuivons notre présentation des communes à enjeu, dans le cadre des municipales 2020, cette fois à Rivière-Pilote. Le maire sortant Raymond Théodose, est au nombre des candidats.
Les inondations successives du bourg ou encore la mise hors d’eau de la commune, seront au centre des élections municipales à Rivière-Pilote. Le maire sortant Raymond Théodose aura plusieurs candidats face à lui.
 

Le maire sortant s'appuie sur la qualité de sa gestion


D’abord Edouard Maran du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais), présenté par le Komité Patryot de la commune. Mais il attend encore l’aval du chef Alfred Marie-Jeanne.

Ensuite, Denis Louis-Régis, 3e vice-président de l’Assemblée de Martinique, membre de Péyi-a, le parti co-présidé par le député Jean-Philippe Nilor et Marcellin Nadeau, le maire du Prêcheur. Denis Louis-Régis n’a pas demandé l’investiture du parti. Sa candidature dérange dans le camp de Raymond Théodose qui fut un soutien de Jean-Philippe Nilor.

Enfin, il y aurait aussi une alliance en formation entre notamment Jude Biron et Jean-François Beaunol. Ce dernier s’est déjà présenté 3 fois aux municipales. Quant à Jude Biron, membre du MIM, président du Racing Club de Rivière-Pilote pendant six ans. Il entend conduire la liste Unité Pilotine composée entre autre, d’ancien militants du MIM et de membres de la France Insoumise...

Raymond Théodose aura donc fort à faire pour garder son fauteuil. Il entend s’appuyer sur son bilan et sur l’état des finances de sa commune pour l'emporter en mars 2020.
Publicité