Faut-il craindre de nouveaux incidents sur l’îlet La Grotte au Robert ?

environnement le robert
Circulation dans les îlets
Circulation dans les îlets. ©Martinique la 1 ère
L'intérêt pour l'îlet La Grotte (Robert) est manifeste depuis une altercation entre un occupant de l'île et un visiteur d'un jour. La directrice de l'Office National des Forêts, le sous-préfet de Trinité et Saint-Pierre, se sont rendus sur place vendredi 28 août 2020 pour rappeler la réglementation.
L'îlet La Grotte appartient à l’État et est géré par l'Office National des Forêts. Le site très apprécié est accessible au public à l'exception des 6 concessions d’occupation temporaires qui ont été concédées à des particuliers.
 

Des accès réglementés


Et c'est justement sur ce point que les avis divergent. En effet, une vive altercation entre des personnes venues passer la journée sur l'îlet et des occupants le week-end du 15 août 2020 avait fait le tour des réseaux sociaux.Pour éviter d'éventuels nouveaux débordements, Nicolas Onimus le sous-préfet de Trinité et Saint-Pierre et Brigitte Schrive, la directrice de l’Office National des Forêts (ONF) se sont rendu sur l'îlet La Grotte au Robert ce vendredi 28 août 2020. L'objectif de leur visite était de rappeler la réglementation et les conditions d'accès sur l'île.

(Re)voir le reportage de Cyriaque Sommier et Olivier Nicolas Dit Duclos. 
Un appel à manifester au son des tambours a été lancé par l'association Mun par l'intermédiaire de son président Olivier Berisson pour ce samedi 29 août 2020. 

En réponse, le préfet a pris un arrêté limitant à 10 le nombre de personnes pouvant être présentes entre 5h et 23h.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live