Le rugby martiniquais espère beaucoup de l'éventuelle visite de Bernard Laporte

rugby
Bernard Laporte
©AFP
Bernard Laporte est annoncé en Martinique pour favoriser la promotion du rugby local, mais le voyage du président de la Fédération Française est retardé, car il a semble-t-il d'autres préoccupations...
Bernard Laporte le patron du rugby français, rattrapé par l’affaire Altrad qui l’écorne se fait désirer pour se rendre en Martinique. On ne connaît toujours pas la date de sa venue. Les plus optimistes avancent la mi-janvier voire au delà.

Reste que le comité territorial veut plus de précisions sur la nouvelle ligue Outre-mer qui regrouperait Martinique, Guadeloupe, Guyane, Mayotte, Réunion, Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna. La direction de la fédération française de rugby est discrète tant sur cette nouvelle donne que sur le nom du président de cette 14e ligue.

Toujours est-il que le comité territorial de Martinique a lancé le championnat à quinze qui comprend huit clubs. Super favori : l’US Robert qui gagne tout à l’échelon local. Un bémol cependant, le champion de Martinique ne parvient pas à renouer avec un titre antillo-guyanais. Il a raté la dernière compétition à Pâques sur son terrain.

Le rugby martiniquais manque d’aires de jeu


Le rugby martiniquais est confronté à un manque d’aires de jeu pour développer la discipline. Une balle ovale très apprécié des jeunes qui adorent les mêlés, regroupements et touches pour  conquérir le ballon. La violence, très présente notamment sur les terrains de football en Martinique, est rare sur les stades de rugby. Les organisateurs ont une batterie de sanctions pour punir les actes d’antijeu.

Les clubs qui font beaucoup d’efforts financiers pour maintenir une tradition rugby malgré la conjoncture économique difficile, ont tous des sections allant des U 8 au U 17. Le comité territorial présidé par le passionné Serge Capelli compte beaucoup sur la tournée de Bernard Laporte pour obtenir des subventions qui permettront de construire des terrains spécifiques comme celui du Robert. Bernard Laporte, un fort en gueule, est connu pour son engagement pour promouvoir le rugby. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live