Grève à Saint-Joseph : les services municipaux sont paralysés

social saint-joseph (martinique)
L'école Henry Maurice du bourg bloquée et agent municipaux de Saint-Joseph au tribunal administratif de Schoelcher. ©DR / Patrick-Jean Guitteaud
Les agents de la ville de Saint-Joseph affiliés au syndicat CGTM-SOEM sont en grève ce lundi 25 avril 2022. Ils dénoncent une procédure disciplinaire à l'égard d'un de leurs collègues. Les services municipaux et les écoles subissent de fortes perturbations.

La mairie, les services techniques, le centre culturel, certaines écoles ou encore la cuisine centrale, depuis ce matin (lundi 25 avril 2022), presque tous les services municipaux de la ville de Saint-Joseph sont paralysés. 

Le syndicat CGTM avait déposé un préavis de grève pour cette journée. Une réunion s'est tenue la semaine dernière, mais aucun accord n'a pu être trouvé, indique la ville. Le syndicat réfute les accusations de l'édile concernant une procédure disciplinaire engagée à l'égard d'un agent.

L'ensemble du personnel est mobilisé depuis ce matin très tôt. Nous irons par la suite au tribunal administratif puisque l'agent passe en conseil de discipline aujourd'hui et au pénal jeudi. Il travaille depuis une vingtaine d'années à la collectivité de Saint-Joseph. Il a eu quatre mois de mise à pied conservatoire et le maire demande une mise à pied de deux ans. Nous disons non à la CGTM-SOEM parce qu'il ne mérite pas ça.

 Lydie Haustant, membre du bureau de la chambre et responsable du dossier

Des enfants de Saint-Joseph et du Gros-Morne sans repas

Seules trois écoles (Morne des olives, Chapelle, Durand) sur les neuf que compte la commune ont été en capacité de recevoir leurs élèves ce matin (lundi 25 avril 2022). Cependant le déjeuner ne pourra être assuré puisque la cuisine centrale n'est pas opérationnelle. 

Même difficulté dans 6 des 7 écoles de la commune du Gros-Morne qui a mutualité les repas avec son voisin. L'école mixte C, située au collège n'est pas concernée. 

Cette mobilisation pourrait également perturber l'accueil des élèves pour la journée de mardi 26 avril 2022 puisque l'absence des agents sur la journée ne permet pas d'offrir les conditions d'hygiène et de sécurité adéquates.