Saint-Martin et Saint-Barthélemy fortement touchés par l'ouragan Irma

cyclones
Couv Irma mn par mn
©HO / NOAA/RAMMB / AFP
Ce mercredi matin (6 septembre) l'œil de l'ouragan de catégorie 5 Irma est passé sur les îles de Saint Barthélémy puis Saint-Martin provoquant de nombreux dégâts.
Difficile de faire un état complet de la situation à Saint-Martin et Saint-Barthélemy qui ont tour à tour été frappés par l'œil de l'ouragan Irma ce mercredi matin (6 septembre).
Mais même si les communications sont difficiles à cause de problèmes de réseaux, les photos et témoignages qui circulent font état de toitures arrachées, de maisons éventrées et de rues inondées.

Écoutez le témoignage de Daniel Gibbs, président de la COM de Saint Martin : 

L'oeil de l'ouragan

Selon Météo France, le centre de l'ouragan, d'environ 50 km de diamètre, est resté environ 1h30 sur Saint-Barthélemy et a ensuite touché Saint-Martin, un peu plus au nord-ouest. "Des impacts majeurs sont en cours sur ces îles", souligne Météo France, relevant que la mer "déferle avec une extrême violence" sur les rivages, et qu'il y a "submersion majeure des parties basses du littoral".
Des vents à 244 km/h ont été relevés dans un premier temps sur Saint-Barthélemy, indique Météo France, qui a perdu depuis ses instruments de mesure sur place, emportés par l'ouragan. Des pluies diluviennes étaient attendues, avec 200 à 400 mm de cumuls en quelques heures.

Une cliente de l'hôtel Beach Plazza à Saint-Martin a réalisé cette vidéo : 
Le dernier communiqué de la région Guadeloupe de ce mercredi 6 septembre annonce par ailleurs que la préfecture de Saint-Martin est "en partie détruite", que "la caserne de pompier est sinistrée" et que l'île est en black-out depuis 6 heures ce matin. Constat similaire à l’île de Saint-Barthélemy qui est elle aussi privée électricité. 
L'opérateur de télécommunication Orange précise qu'il y a "une coupure totale des télécommunications pour les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy".
communiqué Orange
©Orange