Semaine de la persévérance : des jeunes collégiens reboostés par des personnalités

éducation saint-pierre (martinique)
Diany et élève
©M. Larade

Une semaine pour tendre la main et garder les élèves dits « décrocheurs" ou en perte de motivation. La semaine de la persévérance 2021 a permis à des personnalités martiniquaises de s'adresser à des collégiens de Louis-Delgrès à Saint-Pierre. Et cette approche semble fonctionner.

Une opération qui doit être l’occasion de rebooster ceux qui ont perdu goût à l’école, de les sensibiliser à l’intérêt du savoir et de les motiver. Au collège Louis-Delgrès de Saint-Pierre, l’équipe pédagogique en lien avec la Mission de lutte contre le décrochage scolaire a mis en place des actions pour "accrocher" les élèves.

En les valorisant, les encourageant et surtout en félicitant les jeunes pour les efforts accomplis, cette action se situe dans le projet pédagogique avec un contexte particulier qu’est celui de la crise sanitaire qui a impacté l’ancrage pour les apprentissages scolaires.

Diany et principal
Le principal du collège, M. Petit a remercié le patron de Brasserie-Lorraine/Sara, Diany Rémy de se rendre disponible pour échanger avec les jeunes pierrotins ©M. Larade

À Saint-Pierre, des personnalités ont pris le temps de s’adresser aux jeunes avec des messages forts. Parmi elles,

Mélanie De Jésus Dos Santos, gymnaste

Si tu as un objectif en tête, un projet, une envie donne-toi les moyens d’y arriver ! Tu verras qu’aller en cours avec des objectifs (même si tu ne sais pas encore ce que tu veux réellement) sera plus facile!.

Mélanie De Jésus Dos Santos, gymnaste

Maurane Voyer, artiste

L’école c’est la clé, le meilleur moyen pour décider et être libre de faire ce que tu voudras plus tard. Le savoir est la meilleure des armes dans ce monde qui te semble partir en vrille. Peu importe qui tu as envie d’être plus tard, travailler à l’école te permettra d’une manière ou d’une autre de le devenir. 

Maurane Voyer, artiste

Wendie Renard, footballeuse

Même si ce n’est pas évident ne lâche pas ! Chaque personne a son destin entre les mains. Tu dois croire en toi car si tu ne le fais pas, personne ne le fera pour toi. Tu dois écrire ton livre de TA vie. L’important, c’est de donner le meilleur de toi-même.

Wendie Renard, footballeuse

collégiens Saint-Pierre
Après l'échange avec Diany Rémy, moment de convivialité et de cohésion entre les élèves ©M. Larade

Des personnalités aux bons mots pour motiver et donner le goût d'apprendre

 

Aider les élèves "décrocheurs" à prendre goût aux activités et les ramener vers la quête du savoir, c’est l’un des objectifs de cette semaine de la persévérance.

Visiblement, cette opération a eu des répercussions positives. Avis de collégiens  

Il ne faut jamais se décourager, On est né pour réussir pas pour l’échec scolaire, il faut se donner les moyens. Diany nous a expliqué son parcours, son abnégation et j’ai aimé la clarté de ses explications… Ça m’est arrivé en 5e, j’ai failli abandonner et puis je me suis reprise et je me suis dit qu’il fallait persévérer car je pense que des gens nous font confiance et qu’il faut leur montrer ce que l’on est capable de faire… Pour ma part, je suis limite en décrochage scolaire, je n’ai pas envie d’aller en cours, de travailler et grâce à cette semaine où il y avait des personnalités que je connaissais et qui ont su trouver les bons mots, ça m’a aidé et remotivé.

Jeudi en fin de matinée (10 juin), Diany Rémy, patron de la yole Brasserie-Lorraine/Sara est venu à la rencontre des collégiens pierrotins pour échanger avec eux sur l’importance de la persévérance face aux difficultés.

professeur Saint-Pierre
L'équipe pédagogique a pris part à cet échange fructueux, la teneur des propos et l'enthousiasme des enfants sont salués par tous. ©M. Larade

Avec des mots simples, ce sportif bien connu a appelé les jeunes à toujours croire en leurs capacités et à saisir la chance que de pouvoir apprendre. Ne jamais baisser les bras et toujours travailler pour améliorer un geste, une technique et forcément en milieu scolaire. En grand frère, Diany Rémy est venu conclure cette semaine de la persévérance de belle manière.

L’équipe pédagogique de Louis-Delgrès est satisfaite de cette mobilisation d’acteurs du monde sportif ou artistique ayant accepté de communiquer aux élèves quelques leviers pour la persévérance. Motiver les élèves en leur permettant de rencontrer des personnalités comme Diany Rémy est positif et devrait favoriser le retour du goût d’apprendre et aux capacités du surpassement.