Sainte-Lucie est en campagne de séduction avec son Roots and Soul Festival

musique
Sainte-Lucie festif
Le Roots and Soul Festival a attiré les amateurs de reggae, de dancehall et de soul à Sainte-Lucie du 31 août au 2 septembre 2018. ©L'Officiel Martinique
Le Roots and Soul Festival a attiré les amateurs de reggae, de dancehall et de soul à Sainte-Lucie entre le 31 août et le 2 septembre dernier. 
Le choix du gouvernement de Sainte-Lucie est de remplacer le Festival de Jazz en mai par quatre festivals sur l’année "pour répondre au besoin d’attirer des touristes de façon étalée", Dominic Fédée, le ministre du Tourisme du pays.

Le Roots and Soul Festival a attiré les amateurs de reggae, de dancehall et de soul à Sainte-Lucie du 31 août au 2 septembre dernier. Le public, timide pour les premiers concerts, s’est déplacé en masse pour les têtes d’affiche.

Le samedi (1er septembre 2018), à Pigeon Island Krys, Yemi Alade et Beenie Man ont enchanté les spectateurs, ainsi que Stacey Charles et Taj Weekes. 
Chanteur à Sainte-Lucie
Le public, timide pour les premiers concerts, s’est déplacé en masse pour les têtes d’affiche ©L'Officiel Martinique
Le dimanche (2 septembre 2018), le beau temps était au rendez-vous et Shayne Ross a ouvert le festival. "Morning Sun & the Essentials a constitué une belle découverte. Le public s’est fortement déplacé pour le jamaïcain Romain Virgo et les américains Ja Rule & Ashanti, déceptions de l’événement", selon notre partenaire, l’Officiel Martinique qui nous fait revivre ce festival.