Sainte-Lucie : la rentrée scolaire est entièrement virtuelle

éducation
Sainte-Lucie (école)
©A Sainte Lucie, les écoles sont fermées jusqu'à nouvel ordre. • ©twitter
Dans un discours télévisé la veille de la rentrée scolaire, (dimanche 12 septembre) le ministre de l'éducation, Shawn Edward a annoncé que la gravité de la crise sanitaire a contraint le gouvernement de Sainte-Lucie à annuler son projet d’une rentrée en présentiel.

Les cas de COVID19 sont en augmentation à Sainte Lucie. Le ministre d’Education, après consultation des syndicats des enseignants et les fonctionnaires du ministère de la Santé, a estimé que les conditions n’étaient pas réunies pour accueillir les enfants dans des établissements scolaires de l’île.

Les élèves des 75 écoles primaires, des 24 collèges ainsi que les petits inscrits dans les 150 maternelles et les 33 crèches doivent rester chez eux jusqu’à nouvel ordre.

Cette situation a lésé beaucoup de jeunes de Sainte Lucie. Le ministre de l'education a exprimé son inquiétude pour les enfants qui se retrouvent dans des situations à risques.

Depuis le début de l’épidémie de COVID19, un grand nombre de nos enfants ont été obligés de rester à la maison souvent sans la supervision des parents qui ont dû se rendre sur leurs lieux de travail. Beaucoup d’enfants étaient une proie facile pour la délinquance. D’autres ont été violés par des individus qui devaient les garder.

Shawn Edward, ministre d’Education de Sainte Lucie.

 

Sainte Lucie, Shawn Edward, ministre d'education
Sainte Lucie, Shawn Edward, ministre d’Éducation. ©slp

Des milliers d’enfants ne possèdent pas les outils informatiques pour suivre les cours sur les plateformes virtuelles du ministère de l'éducation.

Aujourd’hui, les enseignants constatent que les élevés privés de moyens de travailler, souffrent d’angoisse et des crises de panique. Les professeurs se sont engagés à distribuer les copies des cours à tous ceux qui sont privés d'ordinateur et de connexion par internet.

Le nouveau gouvernement en place après les élections du 26 juillet 2021, envisage de réactiver un programme de distribution d'ordinateur qui avait été stoppé en 2016.

Les collégiens vont recevoir 4000 tablettes. La prochaine commande d'ordinateurs concernera les jeunes des écoles primaires.