Sainte-Lucie va payer ses fonctionnaires en numéraire et en bons du trésor

monde
Sainte-Lucie
©Sainte-Lucie.gouv
Sainte-Lucie traverse une période économique difficile. Allen Chastanet le Premier ministre, dans une lettre  publiée dans tous les médias, annonce son intention changer le mode de rémunération des fonctionnaires. Les syndicats du service public l’accusent d’intimidation.
Dans une lettre ouverte publiée dans la presse écrite le vendredi 22 mai 2020, le Premier ministre de Sainte-Lucie, Allen Chastanet a exprimé sa détermination de restructurer les salaires des fonctionnaires pour une période de 3 mois.

Il argumente que le pays est en déficit. Les découverts bancaires ne sont plus possibles. Le gouvernement ne peut plus emprunter. Il faut jongler pour payer la dette et verser les salaires fonctionnaires, les deux plus grandes dépenses du gouvernement.
Allen Chastanet
Allen Chastanet le Premier ministre de Sainte-Lucie. ©Cap/FB
Le Premier ministre a proposé de verser 50% des salaires en numéraire. L'autre partie sera payée en obligations du Trésor Public.

Cette mesure ne concerne que la moitié des 12.000 fonctionnaires de l'État. Si les syndicats n’acceptent pas l’offre, le Premier ministre passera par un décret compte tenu de l’état d’urgence en vigueur à Sainte-Lucie qui lui donne les pleins pouvoirs.
 

Si notre offre n’est pas accepté nous allons examiner toutes nos options pour s’assurer du bon fonctionnement du gouvernement et du respect de nos obligations envers nos citoyens dans tous les secteurs de services essentiels, a écrit le premier ministre, Allen Chastanet.
 

Les syndicats crient à l'intimidation


Les membres de la CSA, association des fonctionnaires, et la TUF, Fédération des Syndicats de Sainte-Lucie ont voté à l’unanimité contre cette proposition du gouvernement.
Julian Monrose
Julian Monrose, président de la TUF, Féderation des Syndicats de Sainte Lucie. ©facebook
Julian Monrose, président de la Fédération des syndicats évoque une action sans précédent de la part du Premier ministre.   

Engager le dialogue avec les fonctionnaires et leurs représentants dans le domaine public est une acte d’intimidation déclare Julian Monrose.
 

L’opposition estime que l’amputation des salaires des fonctionnaires sera catastrophique pour l’économie. La circulation monétaire liée à la consommations des 12.000 fonctionnaires est vitale en cette période de crise sanitaire et économique.  

Les salaires des fonctionnaires du mois de mai 2020 ont été versés. C’est à partir de la fin juin 2020 que la situation va évoluer vers la modification que souhaite apporter le Premier ministre.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live