Développement Durable : les Samaritains donnent une seconde vie aux déchets alimentaires

consommation sainte-marie (martinique)
cuisine
atelier anti-gaspillage de ce samedi matin à Sainte-Marie. ©Cap nord
Un atelier culinaire anti-gaspillage le samedi 1er juin 2019 au marché agricole à Sainte-Marie. Une initiative de Cap Nord en direction du public pour la consommation des produits locaux et apprendre à cuisiner en réduisant les déchets.
Sensibiliser autrement les consommateurs à la consommation et à la production responsable, c’est l’objectif que s’est fixé la Communauté́ d’Agglomération du Pays Nord Martinique. Un atelier culinaire anti-gaspillage s'est tenu ce samedi 1er juin 2019 à la foire agricole du MANA (Marché Agricole du Nord Atlantique), à Sainte-Marie en partenariat avec la DIPA (Défense des Intérêts des Petits Agriculteurs) et la blogeuse culinaire Tatie Maryse.


Le public présent aux ateliers a appris les techniques pour réduire ses déchets. Il s’agissait de consommer les produits locaux et apprendre à cuisiner en réduisant ses déchets.

cuisine
Recette velouté de laitue au roquefort et croutons de pain; avec du pain perdu (pain rassis) et fruits de saison ©CapNord

L'exemple travaillé du jour était une recette de velouté de laitue au roquefort et croûtons de pain. Tout a été réalisé avec du pain perdu (pain rassis) et fruits de saison. 

Le gaspillage alimentaire concerne toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée, dégradée.
cuisine
Un autre atelier culinaire anti gaspillage est prévu au Carbet le 5 juin2019 ©Cap Nord

5 kgs de nourriture dans les poubelles


En Martinique le gaspillage n’est pas estimé mais environ 5 kgs de produits emballés par habitant et par an, sont retrouvés dans les poubelles.

Prévenir le gaspillage alimentaire répond donc à un triple enjeu : environnemental, économique et social.
D'un point de vue économique, jeter de la nourriture, c'est gaspiller de l'argent. Près de 160 euros par personne et par an, en France. Enfin, le côté étique du gaspillage alimentaire pose question dans une société en proie aux crises alimentaires et économiques.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live