martinique
info locale

Le Tombolo fend de nouveau les flots

découverte Sainte-Marie (Martinique)
tombolo mars 2016
La vue au sommet de l'îlet Sainte-Marie vaut bien de se mouiller un peu les pieds. ©Martinique 1ère
Le banc de sable qui relie le bourg de Saint-Marie à l'îlet Sainte-Marie est de nouveau praticable. Entre une histoire chargée et un paysage formidable, la promenade vaut le déplacement. La prudence est néanmoins recommandée en raison de la forte houle.
Voilà trois ans que le Tombolo était recouvert par la mer. Le banc de sable qui relie le bourg de Sainte-Marie à l'îlet Sainte-Marie est de nouveau praticable depuis quelques semaines.

Au sommet de l'îlet, une croix se dresse, installée en 1658 par des moines dominicains. Sur ses flancs, des vestiges de chemins de fer rappellent le rôle économique qu'a joué ce site jusqu'au premier tiers du 20e siècle. Désormais, l'îlet Sainte-Marie est une réserve naturelle protégée d'où l'on peut admirer l'océan et le littoral du nord Atlantique.

Attention, si la traversée est possible, l'eau peut parfois arriver à la taille des promeneurs. La forte houle qui touche la façade Atlantique depuis plusieurs jours n'est pas à négliger.

La ballade de Sangha Fagour et d'Eddy Bellerose :
Voilà trois ans que le Tombolo avait disparu sous les flots. Il est de nouveau accessible.
Publicité