Saisie de 284 kgs de cocaïne dans la mer des Caraïbes

trafic de drogue
Garde Cote américain
Le navire Joseph Napier du garde-côte américain basé à Porto Rico. ©Facebook
Les gardes-côte américains confirment la saisie de 284 kgs de cocaïne d’une valeur de 5,4 millions d'euros. La drogue a été confisquée après l’interception d’un bateau ultra rapide qui naviguait près de la République Dominicaine en avril dernier.

Selon le rapport préliminaire des gardes-côtes américains, un bateau suspect a été détecté au nord de l’île de Mona Island, située entre Porto Rico et la République Dominicaine.  

À l’approche de la marine américaine, l’équipe du bateau suspect, a jeté plusieurs ballots dans la mer avant de prendre la fuite, direction les eaux territoriales de la République Dominicaine.  

Ballots de cocaïne
Des ballots de cocaïne saisis à bord du bateau des narcotrafiquants. ©Gardes-côtes américains

C'est la marine de la République Dominicaine, qui travaille en collaboration avec les États-Unis, qui a finalement appréhendé le bateau et son équipage de 3 personnes, originaires de la République Dominicaine.

Les gardes-côtes américains ont récupéré les ballots jetés à la mer. Le contenu est effectivement constitué de cocaïne, selon les enquêteurs. La valeur de cette saisie est estimée 5,6 millions d'euros.  

L’enquête autour de l’origine de la drogue sera menée par les agents des États-Unis. 

Dans le cadre de la lutte contre le trafic illégal dans la Caraïbe, les États-Unis ont élargi les opérations aux 2 bases militaires à Porto Rico, situées à San Juan et à Aguadilla.

Depuis la création de la Force de Frappe du Corridor Caribéen (Caribbean Corridor Strike Force) il y a plus de 10 ans, les américains interceptent surtout les narcotrafiquants et les immigrés clandestins.