martinique
info locale

La saison de la yole ronde commence plus tôt avec quelques nouveautés

yoles
Yoles
La foule lors du dernier tour de Martinique en yoles rondes (août 2019). ©RnB
La voile traditionnelle fait sa rentrée et annonce les nouveautés de la saison dont les "barrés de la yole" en février 2020, avec des grands noms de la voile mondiale.
Le calendrier de la yole martiniquaise débute plus tôt cette année. "Le championnat commençait pour les bébés yoles en décembre et pour les grandes yoles en janvier", confirme Alain Richard, le président de la fédération des yoles rondes de Martinique.

"Les deux sections bébés yoles et grandes yoles vont ouvrir la saison au mois de novembre 2019". Les passionnés ont rendez-vous le 3 novembre au François pour les Mapipis (les meilleurs), des bébés yoles, et les Mapipis des grandes yoles le 17 novembre au Robert.
Alain Richard
Alain Richard, président de la fédération des yoles rondes de Martinique. ©André Quion Quion

Appuyer la candidature de la yole pour entrer au patrimoine de l'UNESCO


Au-delà de la coupe, du championnat et du tour, les membres de la fédération ajoutent deux grandes traversées au calendrier. La première entre Sainte-Anne et Sainte-Luce (aller-retour), et la seconde entre Saint-Pierre, Carbet et Case-Pilote. "Ce sera beau" prédisent les amateurs.

"Et puis la grande nouveauté cette année, ce sera "les barrés de la yole", une initiative du comité de pilotage Martinique pour la yole à l’Unesco et l’association Défi Yoles", explique Alain Richard.

Dans l'esprit des organisateurs, il s’agit de réaliser pendant trois jours, (du 7 au 9 février 2020), une compétition avec la participation de skippers de renom, embarqués sur les yoles martiniquaises. Le but est d'appuyer la candidature de la yole pour entrer au patrimoine de l'UNESCO.
 
Publicité