Les salariés de la CFTU ont obtenu satisfaction

transports
rencontre cftu/ctm
La délégation composée de 12 personnes a été reçue par Louis Boutrin en milieu de journée. ©Christine Cupit
Après deux journées de mobilisation, dont une matinée musclée ce mardi matin (13 mars), les salariés de la CFTU ont obtenu satisfaction sur trois principaux points de leurs revendications. Un protocole de fin de conflit devrait être signé en fin d'après-midi.
Après plus de trois heures de rencontre entre la délégation composée de 12 représentants syndicaux de Sud Solidaires Transport, CGTM, CFDT et Louis Boutrin (élu du conseil exécutif en charge du transport), un accord semble avoir été trouvé entre les deux parties. Un protocole de fin de conflit devrait être signé en fin d'après-midi ce mardi 13 mars. 



Une signature imminente 


Selon Jean-Pierre Marcellin délégué syndical CGTM, les manifestants ont obtenu satisfaction sur les principaux points de revendication.


Écoutez le au micro de Christine Cupit.

Interview Jean-Pierre Marcellin (CFTU)

Le seul point qui semble poser problème est celui concernant les coûts d'exploitation du TCSP pris en charge par la CFTU. Ainsi, une réunion tripartite entre représentant du personnel, direction de la CFTU et l'autorité délégante (Martinique Transport) devrait être organisée le 10 avril à 10 heures dans les locaux de la CTM à Fort-de-France.

Écoutez Louis Boutrin, élu du conseil exécutif en charge du transport, interrogé par Christine Cupit et Stéphanie Octavia : La reprise du trafic serait prévue pour demain (mercredi 14 mars). 

Les salariés s'étaient mobilisés dès lundi (12 mars) avec l'arrêt de 19 lignes sur le réseau, puis devant les portes de l'hôtel de la CTM ce mardi 13 mars avant de forcer l'entrée afin d'être reçu.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live