martinique
info locale

Les salariés de la station service Vito (aéroport) attendent la sécurisation de leur lieu de travail

accidents
salariés station vito aéroport
Les salariés en compagnie de leur patron (à gauche). ©RS
Un projet de mise en sécurité de la station-service Vito sur la route de l'aéroport est en cours. La CTM, la ville du Lamentin, et le groupe pétrolier RUBIS, propriétaire de la station, doivent finaliser le projet.

 
Des pompistes occupés en magasin et des clients priés de se servir eux-mêmes. C’est ainsi depuis début décembre 2019.

Les salariés de la station-service Vito sur la route de l'aéroport au Lamentin, prennent leur mal en patience avant la concrétisation d’un projet de mise en sécurité de cet espace. 

Lors d’une réunion datant du 12 décembre 2019, une proposition a été soumise et un accord verbal trouvé entre la société Rubis, propriétaire de la station, la Deal (Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement) et la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique).

Dans ce plan, un radar fixe sera positionné sur l’autoroute et l’accès actuel supprimé. Un coût estimé à 138 000 euros financé par la CTM à hauteur de 20%, le reste étant à la charge du propriétaire, soit 80% de la somme globale.

(Re)voir notre reportage avec Fabienne Leonce et Jean-Marc Kennenga.
Les salariés de la station Vito attendent une sécurisation de leur lieu de travail ©Martinique la 1 ère
Il s'agit là d'une lueur d’espoir pour un personnel  durablement marqué par des accidents à répétition depuis deux ans.
Publicité