Sans surprise, les produits pétroliers augmentent au 1er mars 2022

consommation
carburants
Nouvelle augmentation des prix du carburant à partir du 1er mars 2022. Les cours à la hausse depuis quelques mois s'affolent encore plus face aux craintes de pénurie suite aux tensions entre la Russie et l'Ukraine.

Comme le mois dernier, les prix des produits pétroliers augmentent à partir du 1er mars 2022. Une augmentation modérée (entre 0,09€ et 0,17€), cependant, le cours moyen de la matière première grimpe. 

Ainsi, selon le communiqué de la préfecture de la Martinique, à compter du 1er mars 2022 à zéro heure, les tarifs sont :

  • - Supercarburant sans plomb : 1,87€/L, soit +0,09€/L par rapport à février 2022 (1,78 €/L) ;
  • - Gazole routier : 1,67€/L, soit +0,09€/L par rapport à février 2022 (1,58 €/L) ;
  • - Bouteille de gaz (de 12,5 kg) : 30,71€, soit +0,17€ par rapport à février 2022 (30,54 €).

À titre de comparaison, dans l’hexagone, le prix moyen constaté en février est de 1,78 €/L pour le supercarburant sans plomb et de 1,69 €/L pour le gazole routier. Le prix moyen de la bouteille de butane de 13 kg dans l’hexagone est de 36,45 € en février 2022, soit 35,05 € rapporté à une bouteille de 12,5 kg.

L'Ukraine et la Russie, des fournisseurs importants

Ces deux pays, en guerre depuis plusieurs jours, mettent les marchés mondiaux en ébullition. Face à la menace de l’offre pétrolière, le cours moyen du pétrole brut a progressé de 13 %. 

Les cours du butane qui était déjà en progression (2,7 % en moyenne) bondissent de plus de 10% depuis le début du conflit avec pour principale crainte, un risque de pénurie d’approvisionnement.