martinique
info locale

Les sapeurs-pompiers veulent que les choses changent

pompiers
pompier
Rue Cazotte à Fort-de-France barrée par les agents du SDIS ©Martinique 1ère
Très tôt ce matin (mercredi 30 novembre), des agents du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) se sont activés pour barrer la rue Jacques Cazotte à Fort-de-France. Ils manifestent leur ras-le-bol en raison de conditions de travail inappropriées.
Manifester pour se faire entendre, les agents de SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) ont barré la rue Jacques Cazotte à Fort-de-France. Leurs revendications restent les mêmes: plus de moyens humains grâce à un recrutement d’au moins 100 sapeurs-pompiers, ainsi que le remplacement du matériel non-opérationnel avec lequel, pourtant, ils travaillent quotidiennement.

Les sapeurs-pompiers reprochent à La Direction de ne pas estimer correctement les besoins réels et nécessaires afin de travailler dans de bonnes conditions. Un financement à hauteur de 120.000.000€ est indispensable à la remise en état de leur service. Les représentants de la CGTM des sapeurs-pompiers demandent à rencontrer le Président du Conseil Exécutif de La Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne; mais pour le moment c’est le Directeur Adjoint du SDIS Lieutenant-Colonel Samuel Pereau qui devrait les recevoir. 

Les sapeurs-pompiers appellent la population à venir constater par elle-même la situation dans laquelle ils se trouvent, en organisant une porte-ouverte. 
Publicité