La SARA s'équipe pour "produire un carburant moins cher"

industrie
Four SARA
Le nouveau four de la SARA pour produire du carburant à moindre coût ©Martinique 1ère
Un four de désulfuration du kérosène a été livré ce vendredi matin à la raffinerie de la SARA. L'ambition de l'entreprise est de produire du carburant moins cher pour les consommateurs des Antilles-Guyane.
Un convoi exceptionnel de 11,30m de haut et de près de 40 tonnes pour le transport d'un four de désulfuration, ce vendredi matin entre le port de Fort-de-France et la raffinerie de la SARA, au Lamentin. Ce nouveau four qui a coûté 2 millions d'euros, doit remplacer l'actuel qui est en place depuis l’ouverture de la raffinerie en 1969. 

Répercussion sur le prix des carburants

L'investissement des nouveaux actionnaires dans cet outil, semble rassurer les salariés quant à l'avenir de leur entreprise. "Ce four sera utilisé pour réchauffer le kérosène...pour la spécification attendue", explique Thierry Honoré, le responsable de l'opération.

Cet outil est aussi destiné à produire davantage et moins cher, "Cela permettra petit à petit d’abaisser le prix du carburant pour les Antilles-Guyane", assure Philippe Guy, le directeur de la SARA. 
La raffinerie de la SARA change son four de désulfuration ©martinique


Les Outre-mer en continu
Accéder au live