Schoelcher : débrayage du personnel affilié à FO pour relancer les négociations commencées en 2017

social schoelcher
Schoelcher
débrayage du personnel de Schoelcher ce mercredi 27 mars ©Marco Calmo
Titularisation, évolution des carrières, revalorisation salariale... le personnel de la mairie de Schoelcher s'est mobilisé ce mercredi 27 mars pendant 2 heures. Après un débrayage, les agents municipaux ont occupé la salle du conseil. Une autre mobilisation est annoncée pour demain (jeudi 28 mars).
Georges Dicanot, le secrétaire général de la section FO territoriaux de la ville de Schoelcher et ses militants ont observé un débrayage de deux heures à partir de 7h30 ce mercredi 27 mars 2019.
 

Reprendre les discussions


Au centre des revendications, le syndicat FO souhaite un plan de titularisation, l'évolution des carrières, et la revalorisation salariale. La dernière grève (novembre 2017) avait été suspendue, sans signature de d'accord, le temps de permettre à la municipalité d'apporter des réponses aux revendications du personnel et reprendre le dialogue. 

Plusieurs mois se sont écoulés et ce mercredi matin, après un débrayage, le personnel de la ville affilié au syndicat FO territoriaux a occupé la salle du conseil en attendant l'arrivée du maire Luc Louison Clémenté.
Schoelcher
Le personnel a occupé la salle du conseil en attendant l'arrivée du maire de Schoelcher ©Marco Calmo

Nouvelle mobilisation jeudi 28 mars


" Nous avons souhaité d'abord une prise de contact avec l'ensemble du personnel, pour que le maire entende les doléances des travailleurs" déclare Patrick Filet de FO. Le maire Louison Clémenté de son coté a proposé de recevoir trois représentants syndicaux. 

Les deux parties se sont quittés sans pouvoir amorcer un début de dialogue. Le travail a repris dans la collectivité. Un autre débrayage est annoncé par le syndicat majoritaire pour le jeudi 28 mars à partir de 7 h 30.