Scrutin des 20 et 27 juin : procuration, mode d'emploi

élections 2021
voter par procuration
©K.S

Le gouvernement a ouvert la première étape de la dématérialisation des procurations de vote. Ce dispositif numérique est une réelle modernisation dans le process d’établissement des procurations. La procédure est complémentaire de la traditionnelle demande via les documents papiers.

Depuis plusieurs semaines déjà, en écoutant les partis ou groupements engagés dans le cadre du scrutin des 20 et 27 juin 2021, un refrain revient inlassablement quant à la nécessité de mobiliser l’électorat. Combattre l’abstention ou convaincre de l’importance de se prononcer et de ne pas laisser les autres décider à votre place, les éléments de langage sont communs à toutes les listes engagées.

Rappelons que pour le scrutin pour l'élection des membres de l’assemblée de Martinique, il fallait être inscrit sur les listes électorales avant le 14 mai dernier.

Pour ceux qui auraient un doute à propos de leur inscription ou encore sur leur bureau de vote, il est possible de vérifier sans vous déplacer en vous rendant sur► ce site.

Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de faire ce check via l’Internet, le meilleur moyen est de se rendre dans votre mairie au bureau des élections.

 

procuration process online

 

Dans le cas où un votant est absent les 20 et 27 juin, il peut opter pour le vote par procuration. Pour éviter les files d’attente dans les commissariats et brigades de gendarmerie, le gouvernement a lancé une plateforme en ligne pour simplifier la démarche.

Mobiliser son électorat est l'un des enjeux pour l'élection des conseillers de l'assemblée de Martinique. Difficile de prédire l'attitude de l'électorat et quel niveau d’abstention sera atteint d'où une véritable "chasse aux procurations".

Dans chaque camp, les registres électoraux sont scrutés par les staffs des listes et la quête de procurations semble faire partie des éléments de stratégie pour espérer remporter ce scrutin.

Procuration : process simplifié mais passage obligatoire au commissariat ou en gendarmerie

 

Le vote par procuration permet aux électeurs de déléguer leur droit de vote à une personne de confiance inscrite sur la liste électorale de leur ville. Une fois les opérations effectuées via  maprocuration.gouv.fr, il faudra impérativement se rendre dans un commissariat ou une brigade de gendarmerie muni de la référence du dossier pour le finaliser. La procuration ne sera officiellement effective qu’à la réception d’un mail de votre mairie.

Si vous ne disposez pas d’Internet, pas d’inquiétude puisque l’ancien système, en remplissant des documents papiers disponibles en commissariat et gendarmerie, est toujours valide. Compte tenu des délais, il est recommandé de s’y prendre le plus tôt que possible pour éviter tout engorgement dans la dernière ligne droite avant les deux tours de scrutin.

Pour rappel, un électeur ne peut recevoir une procuration que pour deux personnes maximum.