martinique
info locale

La sécurité se renforce pour éviter les fugues de patients

sécurité
Prévention fugue personnes vulnérables
La compagnie de la gendarmerie de Trinité a convié l'ensemble des représentants notamment des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) du Nord Atlantique afin d'échanger sur la fugue de patients. ©gendarmerie
Les gendarmes renforcent la prévention avec notamment les directeurs d'EHPAD et les structures assimilées autour de la problématique des disparitions de personnes vulnérables.
Le vendredi 28 avril 2017, la compagnie de la gendarmerie de Trinité a convié l'ensemble des représentants des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les centres hospitaliers ou les structures assimilées du nord atlantique afin d'échanger sur une problématique commune : la disparition inquiétante de personnes 
vulnérables ou plus communément appelée fugue de patient. Les directeurs d'établissements ont répondu présents et sont venus accompagnés pour certains de leur responsable sécurité.

Échanges fructueux et constructifs

"Conseils, protocoles internes, cadre juridique d'intervention, moyens opérationnelles déployables, aménagement des enceintes, ont été autant de sujets abordés", expliquent les gendarmes de Trinité. La fiche guide "disparition de personne" élaborée par la compagnie de la Trinité a été entièrement expliquée et distribuée aux personnes présentes. "Le réfèrent sûreté de la gendarmerie de la Martinique a apporté une plus-value technique appréciable et appréciée".

Avec ces premiers éléments de prévention, les correspondants sûreté, les gendarmes seront bien orientés vers ces établissements (à leur demande) dans la limite de leur compétence.
Lutte contre la fugue
©gendarmerie

 

Publicité