Sénatoriales : Éric Valère confirme sa candidature

élections
Eric Valère
Eric Valère est candidat sans demander l'investiture de son parti, le RDM. ©M.V.
La liste des prétendants aux sénatoriales se confirme, avec ce samedi (26 août) l'annonce officielle de la candidature d’Éric Valère. Le conseiller municipal d’opposition au Lamentin se lance dans la bataille sans demander l’investiture de son parti, le RDM.
Nouvelle annonce officielle de candidature aux Sénatoriale du 24 septembre prochain avec celle d’Éric Valère. Ce dernier se lance dans la bataille, sans demander l’investiture de son parti, le Rassemblement Démocratique pour la Martinique (RDM). 

Dans sa déclaration de candidature il semble s'affranchir des barrières. "Aucun parti à lui seul n'est détenteur de la solution ; le rassemblement des forces vives, des mouvements ou partis démocratiques et progressistes, s'impose [...] Je suis pour ma part politiquement disponible pour participer au redressement du Pays" précise-t-il. 
 

Un homme de gauche

Celui qui est connu pour être un conseiller municipal d’opposition au Lamentin compte bien valoriser cet atout qui selon lui, permet "d'être au courant que les collectivités locales sans exception sont confrontées à de grandes difficultés". L'homme entend ainsi apporter des arguments forts aux grands électeurs et estime réelles ses chances de succès afin d'être "le parlementaire qu'il faudra pour faire comprendre et entendre la voix de la Martinique"

Écoutez Éric Valère, interrogé par Maurice Violton : 

Interview d'Éric Valère