Servitude à Séguineau : le conseil municipal du Lorrain donne un avis favorable

consommation
Conseil municipal du Lorrain
Conseil municipal du Lorrain (jeudi 7 janvier 2021). ©Jean-Marc Kennenga

Le conseil municipal du Lorrain se prononce pour la mise en place d'une servitude de passage sur le terrain de Séguineau pour réaliser des travaux de réparation des canalisations d’eau potable défectueuses. Un avis précédé d'une consultation publique à succès.

On n'avait jamais vu autant de monde participer à une enquête  publique en Martinique. Plus de 2 300 personnes se sont déplacées à la mairie du Lorrain pendant le mois de décembre 2020. 

Elles étaient invitées à donner leur avis à propos de la servitude proposée par le préfet pour débuter les travaux  de réparation de la casse de Seguineau au Lorrain.

Hier soir (7 janvier 2021), c'est le conseil municipal du Lorrain qui a donné un avis favorable à la mise en place de cette servitude.

Voir notre reportage avec les images de Jean Marc Kennenga.

Le conseil municipal du Lorrain se prononce pour la servitude sur le terrain de Séguineau au Lorrain.

Sont interrogés dans ce reportage :

René Michel Étienne, 1er adjoint au maire

Véronique Pamphile, conseillère municipale

Daniel Alban Basinc, conseiller municipal en charge de l'environnement.

Pendant une vingtaine de jours en décembre 2020, les Martiniquais ont eu à se prononcer sur la servitude proposée par le préfet pour régler cette affaire dite de Séguineau. 

Fin novembre 2020, le préfet proposait une alternative aux élus de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM) : une servitude  sur le terrain de Bernard Bally au bénéfice de la CTM pour réaliser des travaux de réparation des canalisations d’eau potable défectueuses. Mais pour réaliser ces travaux, une enquête publique était obligatoire. Elle était organisée à la mairie du Lorrain.

Prochaine étape, le préfet prendra une décision après le rapport de l’enquêteur.