publicité

La situation financière du CHU de Martinique épinglée par la Cour des comptes

Un rapport critique de la Cour des comptes fait état de la situation financière catastrophique du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique. Plusieurs causes sont mises en avant.

Espace soins critiques du nouveau plateau technique du CHU de Fort-de-France © Jean-Claude Samyde
© Jean-Claude Samyde Espace soins critiques du nouveau plateau technique du CHU de Fort-de-France
  • Corinne Jean-Joseph - Peggy Pinel-Féréol
  • Publié le , mis à jour le
Il y a bien sûr l'éloignement et l'insularité qui engendreraient des surcoûts inévitables. Mais ce rapport de la Cour des comptes pointe du doigt le personnel non médical. 1379 Agents administratifs en 2014, ils seraient trop important par rapport au personnel médical, deux fois moins. "Le niveau de l’effectif et de la masse salariale ne sont pas justifiés au regard du bassin de population et de la performance en matière de santé" mentionne le rapport.

Un déséquilibre qui saute aux yeux au niveau des rémunérations. En effet, quand l’hôpital ne consacre que 54 millions d’euros aux personnels (médecins, infirmières, aides-soignants ou autre), il consacre en revanche plus de 188 000 millions d’euros aux personnels administratifs et techniques.

Sur ce point le rapport de la Cour des comptes est cinglant, "la distribution de revenus a donc pris le pas sur la performance dans la qualité des soins au service de la population martiniquaise".

Le rapport est disponible sur le site de la Cour des comptes.

(Re)voir le reportage : 
chum

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play