publicité

La SME réclame plus de 10 millions d'euros à Odyssi

La compagnie de distribution d'eau, la SME, réclame à Odissy, via la Cacem, plus de dix millions d'euros d'impayés pour l'alimentation en eau des villes de Saint Joseph et du Lamentin.

Le siège d'Odyssi à Fort-de-France © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Le siège d'Odyssi à Fort-de-France
  • Martinique La 1ère
  • Publié le
Décidément, la dissolution du SICSM (Syndicat Intercommunal du Centre et du Sud Martinique), a de fâcheuses répercutions sur le fonctionnement des repreneurs.

Aujourd'hui, c'est la Compagnie de distribution d'eau SME qui réclame à Odissy, via la Cacem, plus de dix millions d'euros d'impayés sur l'alimentation en eau des villes de Saint Joseph et du Lamentin.

La Cacem et Odyssi contestent le prix du mètre cube instauré il y a quelques années par le SICMS, qui avait en charge la distribution de l'eau dans ces deux villes. 

(Re)voir le reportage de Dominique Legros et Eddy Bellerose. 
Marché eau
La SME réclame à Odissy, via la Cacem plusieurs millions d'euros d'impayés sur l'alimentation en eau des villes de Saint Joseph et Lamentin.  -  martinique  -  martinique
1 523 608 083

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play