martinique
info locale

Sommes-nous à bout de souffle en Martinique ?

santé
Masque apnée du sommeil
Appareil pour l'apnée du sommeil. ©Locapharm
Début ce mercredi 20 novembre 2019 des 4 journées consacrées à la respiration. Le réseau Respi-R Martinique propose à cette occasion, des rencontres avec des professionnels de santé pour des conseils de prévention liés aux maladies respiratoires.
 
Les 20, 21, 22 et 23 novembre 2019, le réseau Respi-R Martinique organise des dépistages, des ateliers et des échanges avec des professionnels de santé autour des maladies respiratoires. Au centre de ces journées, une question : la Martinique est-elle à bout de souffle ?

En effet, les maladies respiratoires sont causées par plusieurs types de facteurs : facteurs environnementaux, maladies transmises ou maladies acquises explique l’équipe du réseau Respi-R.

Les pathologies sont très diverses et peuvent concerner les adultes comme les enfants : asthme, bronchopneumopathie chronique obstructive (retrouvée chez les fumeurs), fibrose pulmonaire, infirmité motrice cérébrale, myopathies, pneu­mopathies, apnée du sommeil, sclérose latérale amyotrophique, tétraplégies, obésité…

Si on ajoute à cette liste, les méfaits de la brume de sable qui vient souvent gâcher l’air ambiant que nous respirons au quotidien, la question est pertinente.
 

Mission du réseau Respi-R


La mission principale de ce réseau est de coordonner la prise en charge à domi­cile des personnes insuffisantes respiratoires chroniques appareillées. L’objectif consiste à offrir à ces patients, la meilleure qualité de vie possible. Respi-R coordonne également l’action et l’intervention de plusieurs professionnels (médecins trai­tants, pneumologues, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes, professionnels du secteur social, prestataires) qui assurent ensemble, des prises en charge spécifiques et adaptées.
Air pollution
Fort-de-France et ses environs (passage d'une brume de sable) ©PPF
Le réseau Respi-R a été créé en 2009, par un groupe de profession­nels de santé, avec le soutien de l’Agence Régionale de l’Hos­pitalisation. En 2018, il comptait 230 adhérents, dont les soins sont pris en charge par l’Assurance Maladie.

Les rendez-vous avec le réseau Respi-R :
- Mercredi 20, maison des associations de Trinité
- Jeudi 21, MDAVC de Bellefontaine
- Vendredi 22, salle des délibérations du François
- Samedi 23, palais des congrès de Madiana à Schoelcher 
 
Publicité