publicité

De la spiruline en Martinique, un complément alimentaire très consommé

La spiruline renforce le système immunitaire et apporte à l’organisme des acides animés, des protéines, des vitamines et des minéraux. Elle est produite dans une ferme artisanale au Robert.

Récolte de spiruline © Ronan Bonnec
© Ronan Bonnec Récolte de spiruline
  • Ronan Bonnec & Guy Etienne
  • Publié le
Utilisée traditionnellement dans l’alimentation depuis des siècles en Afrique et en Amérique latine, la spiruline a fait son apparition vers la fin des années 90 comme complément alimentaire en occident. En Martinique, le climat semble propice à la culture de cette micro algue verte aux multiples vertus, dont la production vient d’être relancée dans une ferme artisanale, au Robert, après une dizaine d’années d’interruption.
Production de spiruline au Robert (en Martinique) © Ronan Bonnec
© Ronan Bonnec Production de spiruline au Robert (en Martinique)
Cette culture rigoureuse consiste à recréer les conditions de son milieu naturel jusqu’à la transformation en produit final, destiné à être commercialisé sous forme de brindilles. La température est de 45 degrés sous la serre où est cultivée artisanalement cette spiruline, un climat idéal pour son développement.
Culture de la spiruline sous serre © Ronan Bonnec
© Ronan Bonnec Culture de la spiruline sous serre
Les qualités nutritionnelles de la spiruline sont nombreuses. Elle est surtout connue chez les sportifs et les végétariens, grâce à sa teneur exceptionnelle en protéines, deux fois plus élevée que dans la viande.
Elle renforce également le système immunitaire et contient de nombreux autres apports bénéfiques pour l’organisme, tels que des lipides, des vitamines et des minéraux.
 

La spiruline est consommée dans de nombreux pays


Des millions de personnes à travers le monde utilisent la spiruline comme complément alimentaire au quotidien.
Cependant, dans un rapport de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail, relatif aux " risques liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline " rendu public en août 2017, l’ANSES souligne que :

Les produits contenant de la spiruline peuvent être contaminés par des cyanotoxines, par des bactéries ou par des éléments traces métalliques.

Dans ce contexte, l’Agence recommande aux consommateurs de " privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés par les pouvoirs publics, en conformité avec la réglementation française, la traçabilité, et l’identification du fabricant ".
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play