Après 71 jours de traversée à la rame, Stéphane Brogniart a réussi son exploit

performance
Stéphane Brogniart
©Christophe Arnerin - Après 72 jours à ramer depuis l'ile El Hierro (Canaries) Stéphane Brogniart arrive au Marin (Martinique) le 26 avril 2020
Stéphane Brogniart a réussi son pari de traverser l'atlantique à la rame. Parti de l'île El Hierro aux Canaries le 14 février dernier, il a mis 71 jours pour rejoindre la Martinique. Il a accosté sur l'ilet Cabrit au large des salines à 12 h 45 (heure locale), puis s'est présenté au port du Marin.
Il est parti le 14 février du port d'El Hierro (Iles Canaries), en direction de la Martinique sur son embarcation de 8 mètres de long sur 1 mètre 60 de large. 

Le coureur de trail vosgien Stéphane Brogniart a ramé pendant 71 jours sur l'océan Atlantique. Il a tout connu, ou presque pendant sa traversée : les vents et les courants contraires, le gros temps, les porte-conteneurs, les poissons volants, les déchets flottants....

Il a accosté sur l'ilet Cabrit au large des salines à 12 h 45 (heure locale). Il a été tracté par un bateau jusqu'au port du Marin.

(Voir les images de son arrivée en Martinique ce dimanche 26 avril 2020, images Christophe Arnerin)
Stéphane Brogniart sera confiné quelques jours en Martinique avant de décoller de Fort de France, direction Paris le 5 mai 2020.

Il prépare déjà pour une autre épreuve, la grande traversée du Pacifique. Un départ du Pérou vers la Nouvelle Calédonie est donc prévu pour 2021.