Suspension du pass sanitaire et port du masque non obligatoire dès ce samedi 9 avril en Martinique

coronavirus
masque
Le port du masque n'est plus obligatoire à partir de ce samedi 9 avril 2022 ©(GETTY IMAGES)
La situation sanitaire s'améliore en Martinique. Les chiffres de l'épidémie de covid sont en baisse. Le retour à la normalité se poursuit. Le pass sanitaire est suspendu à partir de ce samedi 9 avril 2022 en Martinique. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé dans les lieux clos et de concentration de personnes.

Une semaine après la suppression du couvre-feu, de nouvelles mesures entrent en application en Martinique ce samedi 9 avril 2022.

Le port du masque n'est plus obligatoire mais fortement recommandé dans tous les lieux clos et les lieux de concentration de personnes. Il reste obligatoire dans les transports en commun, dans les établissements de santé et pour les cas-contacts.

Le pass sanitaire n'est plus demandé dans les ERP, Établissement recevant du public (restaurants, salles de sports, cinéma…). L'obligation est maintenue dans le monde de la santé et les établissements médico-sociaux (hors urgence).

Concernant les activités commerciales :

➢ Suppression de la jauge de 8m² par personne dans les magasins.

➢ Suppression de la place assise obligatoire pour la restauration et les spectacles.

➢ Suppression de l’interdiction de consommation de boissons ou d’alimentation dans les galeries commerçantes.

 Réouverture des discothèques

Après deux ans de fermeture, le monde de la nuit reprend ses activités. Les discothèques accueillent ce samedi les clients.

Activités de plaisance et sports nautiques :

➢ Il n'y a plus de jauge de 6 personnes maximum par bateau. Il y a également la suppression de l’interdiction de mise à couple des bateaux.

L’obligation vaccinale reste en vigueur pour les personnels concernés (santé, médicosociaux, sapeurs-pompiers, militaires...).

Dans les établissements scolaires, le protocole de niveau 2 (cours en présentiel avec port du masque) est maintenu jusqu’aux vacances scolaires de Pâques.

En ce qui concerne la présidentielle, le port du masque et les règles de distanciation physique ne sont pas obligatoires dans les bureaux de vote", annonce le ministère de l'intérieur. Toutefois, il souligne que "le port du masque reste fortement recommandé" pour certaines catégories de personnes.