publicité

Le syndicaliste Mario Moreau réclame aux élus davantage de volonté contre la pauvreté en Martinique

Le syndicaliste Mario Moreau attend une volonté plus ferme des politiques pour lutter contre la pauvreté en Martinique. Il dénonce des élus absents du débat, alors qu'il y a tant à faire...

 

Mario Moreau est revenu sur le plan Pauvreté d’Emmanuel Macron. © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Mario Moreau est revenu sur le plan Pauvreté d’Emmanuel Macron.
  • Maurice Violton
  • Publié le , mis à jour le
Le coup de gueule de Mario Moreau ce lundi matin (17 septembre 2018), dans l'émission radio filmée SawkaDi. Travailleur social, militant syndicaliste à Pole Emploi, militant associatif dans le secteur de l’insertion, il est revenu sur le plan pauvreté d’Emmanuel Macron de 8 milliards d’euros sur 4 ans.

La Martinique où le niveau du seuil de pauvreté* est de 615€ contre 1026€ en France, ne devrait se contenter que d’une quarantaine de millions d’euros sur l’enveloppe gouvernementale.

"Ce sera loin du compte, il en faudrait le triple" selon lui. "Il faut aussi une volonté plus ferme de nos élus pour faire face à ce fléau. Des élus absents du débat, alors qu’il y a tant à faire", explique avec véhémence Mario Moreau.
Saw ka di Mario Moreau
Mario Moreau dans SawkaDi… Travailleur social, militants syndicaliste à Pole Emploi, militant associatif dans le secteur de l’insertion, il est revenu sur le plan Pauvreté d’Emmanuel Macron.  -  martinique  -  martinique
Voir l'intégralité de l'émission.
Demain, l’invité de SawKaDi sera Jean-François Dulem, porte-parole du Collectif des Associations de Martinique, dans le dossier des contrats aidés. Rendez-vous à 7h18.


 

*70 000 personnes pauvres en Martinique
Plus de 35 000 bénéficiaires du RSA
58 500 demandeurs d'emploi
28 000 chômeurs de longue durée (selon Mario Moreau)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play