publicité

Le syndicat CGTM dénonce la prime de fin de gérance des stations-services 

Après la mobilisation de la CGTM produit pétrolier pour demander aux gérants de station-services de verser de la prime Macron à leurs employés, le syndicat s'attaque à un autre dossier. Il s'agit de la prime de fin de contrat des gérants de station qui serait payée injustement par les usagers.

© Martinique la 1ere
© Martinique la 1ere
  • William Zébina
  • Publié le , mis à jour le
La semaine dernière la CGTM produit pétrolier s’est mobilisée pour demander aux gérants de station-services de verser la prime Macron à leurs employés. Devant le refus le syndicat compte bien continuer son combat.Autre cheval de bataille, désormais le syndicat dénonce également la prime de fin de contrat des gérants de station-services qui selon elle est payée injustement par les usagers. 

Gabriel Jean Marie, secrétaire général de la CGTM, l’an dernier certain aurait touché une somme allant jusqu'à 230 000 d'euros à la fin de leur contrat de 3 ans. 

(Re)voir le reportage avec des images de François Marlin.
Reportage prime de fin de gérance de station-services

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play