publicité

Un syndicat souhaite la reconnaissance de l'agent héroïque qui a arrêté le braqueur au coutelas

Retour sur cette neutralisation héroïque d'un braqueur armé d'un coutelas à la station-service de Places d'Armes au Lamentin par un agent de sécurité et un surveillant pénitentiaire. Le syndicat pénitentiaire FO réclame que ce dernier soit récompensé. 

© Martiniquela1ere Réseaux sociaux
© Martiniquela1ere Réseaux sociaux
  • Stéphanie Octavia - Peggy Pinel-Féréol
  • Publié le , mis à jour le
La vidéo amateur de la neutralisation du braqueur par un agent de sécurité et un surveillant pénitentiaire a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. 
L'action se passe à station-service de Places d’Armes au Lamentin dimanche soir (8 avril), cette même station qui avait déjà reçu la visite du même braqueur armé de son coutelas le jeudi précédent (5 avril).



La société de sécurité et l’agent concerné ont préféré rester discrets, mais le syndicat pénitentiaire FO a rapidement salué le courage de l’agent pénitentiaire concerné. Selon le syndicat, cet acte de bravoure n’est pas anodin. Il prouve que ces personnels constituent réellement une 3e force de sécurité publique de la nation. Un statut qu’ils aimeraient voir reconnu par l’état. Le syndicat réclame aussi que l’acte de bravoure de Jean-Claude Bernabé soit récompensé à la hauteur de son geste héroïque.



(Re)voir le reportage avec des images de William Zébina. 
heros

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play