Les syndicats martiniquais se disent prêts pour la grève du 5 décembre

social
Syndicalistes
Une intersyndicale martiniquaise s'associe à la journée d'action du 5 décembre 2019. ©Thierry Maisonneuve
L'UNSA, la CFE-CGC, la CGTM, la FSU, et FO appellent à une grève le 5 décembre 2019. Grève contre la réforme des retraites du gouvernement "qui fera reculer l'âge du départ et diminuera les pensions", selon ces organisations.
Manifestation massive le 5 décembre 2019 en Martinique aussi. C'est le souhait des organisations syndicales, UNSA, CFE-CGC, CGTM, FO et FSU. 5 fédérations syndicales opposées à la réforme des retraites du gouvernement.

En effet, les syndicats accusent le système qui veut favoriser la retraite par point, d'appauvrir les salariés en calculant l'indice de retraite sur toute l'année.

Les pensions ne seront plus calculées, à partir des 25 meilleures années des salariés du privé, ou des 6 derniers mois pour les agents de la fonction publique. 
(Les syndicats)


"Ce qui aura pour conséquence de faire reculer l'âge du départ à la retraite et diminuera les pensions", ajoute un des responsables syndicaux mardi matin (3 décembre 2019), à la maison des syndicats à Fort-de-France.
syndicats
Une intersyndicale martiniquaise s'associe à la journée d'action du 5 décembre 2019. ©Thierry Maisonneuve

Une meilleure rémunération des fonctionnaires


Autre point de revendication des syndicats, une meilleure rémunération des fonctionnaires car depuis quelques années, l'école, l'hôpital et la police voient leur condition de travail se dégrader.

C'est pour cela qu'ils appellent tous les corps de la fonction publique y compris les policiers et les pompiers à se mobiliser.

Pour un des portes-parole de l'UNSA, l'impact de la réforme des retraites affecterait les enseignants "qui reçoivent peu d'indemnités et de primes puisqu'ils perdraient entre 300 et 900 euros par mois". Pour un autre porte-parole, cette réforme va creuser l'écart entre les patrons et les ouvriers.
 

Des services perturbés en Martinique


La mairie de Fort-de-France a d'ores et déjà prévu de très fortes perturbations dans les écoles, les crèches, et tous les autres services municipaux. La restauration scolaire ne sera pas assurée. Le maire demande donc aux parents de prendre toutes les mesures nécessaires au regard de ces informations.


Mobilisation prévisible dans les établissements scolaires


L'académie de Martinique prévoit une forte mobilisation des personnels enseignants dans les écoles, collèges et lycées. Afin d’anticiper les perturbations de l’accueil des élèves et des enseignements dans les écoles, l’académie publie sur son site un état de situation par commune : http://www.ac-martinique.fr/cid147380/mouvement-social-du-05-decembre-2019-informations-previsionnelles.html).

De leur côté les syndicats appellent la population à ne pas rater ce rendez-vous qu'ils annoncent comme un prolongement de la grève de février 2009.   
Les Outre-mer en continu
Accéder au live