martinique
info locale

La terre a tremblé en Martinique : 4,8 de magnitude

catastrophes naturelles
séisme
Un séisme léger (magnitude 4.8 sur l’Échelle de Richter) a été enregistré ce vendredi 13 septembre 2019 à 12:27
(heure locale) et identifié d’origine Tectonique.
L’épicentre a été localisé à 29 km à l’’ouest−nord−ouest de
Le Prêcheur, à 172 km de profondeur (soit une distance hypocentrale d’environ 175 km).

Ce séisme a pu générer dans les zones concernées les plus proches, une accélération moyenne du sol de 0.6 mg,
correspondant à une intensité macrosismique I (non ressentie). Mais aucun dégât n'a été signalé pour l'heure.

Suivant le type de sols, les intensités peuvent cependant avoir atteint localement l’intensité II (rarement ressentie).

Rappel de la conduite à tenir en cas de séisme :

Avant :
- prévoir les équipements minimum (radio portable avec piles, lampe de poche, eau potable, papiers personnels, médicaments urgents, couvertures, vêtements de rechange, matériel de confinement) ;
- s’informer en mairie des risques encourus, des consignes de sauvegarde ;
- organiser le groupe dont on est responsable, discuter en famille des mesures à prendre si une catastrophe survient (protection, évacuation, points de ralliement) ;
- simulations : y participer ou les suivre, en tirer les conséquences et enseignements.
- repérer les points de coupure du gaz, eau, électricité ;
- fixer les appareils et les meubles lourds ;
- préparer un plan de regroupement familial.

Pendant :
- s’informer : écouter la radio, les premières consignes étant données sur Martinique 1ere
- informer le groupe dont on est responsable ;
- ne pas aller chercher les enfants à l’école.
Rester où l’on est :
- à l’intérieur : se mettre près d’un mur, une colonne porteuse ou sous des meubles solides, s’éloigner des fenêtres ;
- à l’extérieur : ne pas rester sous des fils électriques ou sous ce qui peut s’effondrer (ponts, corniches, toitures…) ;
- en voiture : s’arrêter et ne pas descendre avant la fin des secousses.
Se protéger la tête avec les bras.
Ne pas allumer de flamme.

Après :
- s’informer : écouter et suivre les consignes données par la radio et les autorités ;
- informer les autorités de tout danger observé ;
- apporter une première aide aux voisins, penser aux personnes âgées et handicapées.
- se mettre à la disposition des secours.
- ne pas téléphoner sauf en cas d’urgence absolue.
- évaluer les dégâts, les points dangereux et s’en éloigner.
- après la première secousse, se méfier des répliques : il peut y avoir d’autres secousses ;
- ne pas prendre les ascenseurs pour quitter un immeuble ;
- vérifier le gaz, l’eau, l’électricité : en cas de fuite, couper les alimentations, ouvrir les fenêtres et les portes, se sauver et prévenir les autorités.
- s’éloigner des zones côtières, même longtemps après la fin des secousses, en raison d’éventuels raz-de-marée.
Publicité