martinique
info locale

Toujours pas de nouvelles des personnes disparues en mer, dont un martiniquais

disparition
Bateau de sauvetage en mer
Sauvetage en mer de Martinique ©snsm
Le martiniquais Jean-Louis Adélaïde, parti en mer depuis le 27 octobre de Ducos en direction de Sainte-Lucie, reste introuvable, ainsi que ses passagers selon le CROSSAG, joint ce jeudi matin.
Le martiniquais Jean-Louis Adélaïde, un pilote de bateau semble-t-il expérimenté, serait parti vendredi dernier du ponton de Canal Cocote à Ducos en direction de Sainte Lucie. Son bateau à moteur aurait été aperçu le même jour, pour la dernière fois à Rodney Bay, à Sainte-Lucie, avec au moins deux autres personnes à bord, confirme le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetageaux Antilles et en Guyane (CROSS AG). Le bateau avait vraisemblablement rendez-vous avec un autre navire au large de Sainte-Lucie, indique le CROSS AG.

Recherches actives en mer des Caraïbes


"Les recherches se poursuivent activement avec l’engagement d’un aéronef spécialisé de l'île de la Barbade et la diffusion de messages d'alerte via satellite à tous les navires dans la zone supposée de disparition", explique Alex Genicot, le directeur adjoint du CROSS AG, joint ce jeudi matin (2 novembre). "Nous n'avons pas davantage d'informations concernant ces personnes dont ce martiniquais". 

Des témoignages sur la supposée découverte de trois personnes au large du Venezuela, diffusés sur les réseaux sociaux, sont qualifiés d'incohérents par les responsables des secours en mer.

C'est dimanche dernier (29 octobre 2017), en fin d’après-midi, que le CROSS AG a été informé d’une inquiétude relayée par les autorités de Sainte-Lucie concernant le navire "Temptation" qui aurait été aperçu pour la dernière fois à Rodney Bay, à Sainte-Lucie, le 27 octobre dernier. "Trois personnes seraient à bord de ce navire à moteur, dont un martiniquais", selon les autorités locales.

Il est demandé à toute personne disposant d’informations sur le navire "Temptation" ou ses passagers de les transmettre sans délai au CROSS AG joignable par VHF sur le canal 16 ou par téléphone au 196.


Publicité