Tour cycliste de Martinique : la Pédale Pilotine sera-t-elle au départ ?

cyclisme
Cyclisme : présentation du 37e tour de Martinique
Le comité cycliste a fait le point sur l'organisation du 37e tour international de Martinique ©JCS
À six jours du départ du 37e tour cycliste de Martinique, les organisateurs ont fait le point sur l'épreuve internationale (7 au 15 juillet prochain). 960 kilomètres, Huit équipes invitées, un peloton de 120 coureurs, et un dossier à régler, celui des coureurs étrangers de la Pédale Pilotine.



 
Un point général sur la 37e édition du tour cycliste a été fait au centre d'hébergement des coureurs aux Trois-Îlets, samedi 30 juin. La compétition débute par une cérémonie de présentation des coureurs au public le vendredi 6 juillet au Palais des sports du Lamentin. 
 

La balle est dans le camp de la Pédale Pilotine


Un peloton de près de 120 coureurs va évoluer sur les routes de Martinique. La liste définitive n'est pas encore communiquée. La présence de deux coureurs étrangers au départ du tour a été longuement discutée.

Félix Astier, conseiller municipal de Rivière-Pilote, a plaidé la cause de la Pédale Pilotine, vainqueur du tour 2017 avec Jésus Jhonathan Salinas Duque. Des menaces de blocage planent sur l'étape de Rivière-Pilote, selon les propos de Félix Astier au cours de la présentation de l'épreuve samedi 30 juin aux Trois-Îlets.Alfred Defontis le président du comité de cyclisme de Martinique laisse la porte ouverte à une participation de la Pédale Pilotine en tenant compte des règlements du tour.

Rivaliser avec les meilleurs


Les responsables du cyclisme abordent ce tour avec plusieurs satisfactions. Yolan Sylvestre se distingue par une treizième place aux championnats de France élites amateurs à Mantes-la-Jolie. Mickaël Stanislas a été le maillot jaune pendant deux jours du tour de Marie-Galante.
Cédric Eustache a terminé en deuxième position la 1ère étape du tour du Pays  Roannais (Elite Nationale), vendredi 29 juin, à 6 secondes du vainqueur Pierre Bonnet (Team Pro Immo Nicolas Roux). 
Le club cycliste du Vauclin a opté pour une préparation sur les routes de France. Le Madinina Bickers, l'ECD, et l'UCS et la Pédale-Pilotine ont participé au tour de Marie-Galante.

Nos coureurs ont les moyens de rivaliser face aux huit délégations invitées : Martigues, la Caraïbe , États-Unis, Allemagne, Angleterre, Aix-en-Provence (équipe de division nationale 1), la Guadeloupe et la Guyane. Le 37e tour garde bien son label international.
 

Budget en baisse


Le budget de la 37e édition du tour cycliste international est de 330 000 euros. L'épreuve est financée par les partenaires et sponsors, les municipalités et la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique).
Dans une conjoncture difficile, des économies ont été réalisées dans certains secteurs. Le budget est en baisse par rapport à la précédente édition (380 000 euros).
La caravane publicitaire de ce tour regroupe une trentaine de véhicules. Elle emprunte le parcours de la course, en moyenne une heure avant le passage des cyclistes.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live