Tourisme à Saint-Martin et à Saint Barthélémy : l'espoir d'un rebond

océan atlantique saint-martin

Cela devait être l'année de la renaissance pour Saint-Martin, avec la réouverture de plusieurs établissements ravagés par le cyclone Irma il y a 3 ans. En 2020, les professionnels du tourisme étaient prêts à accueillir de nouveau les touristes. Mais l’épidémie de Covid en a décidé autrement. 

Au sommaire du magazine Caraïbes du mardi 26 janvier 2021 : les îles francophones au nord de la Guadeloupe espèrent un rebond économique.

Saint-Martin attend des jours meilleurs

 

La Friendly Island se remet progressivement de ses blessures infligées par l'ouragan Irma. Depuis 3 ans, les différents chantiers de reconstruction ont bien avancé, même si certains sites sont encore impraticables.

Des deux côtés de l'île, les perspectives étaient bonnes pour relancer l'activité touristique.... jusqu'à l'arrivée du virus du Covid qui a freiné net l'élan à peine retrouvé. Comme ailleurs, les touristes ont déserté, et les premiers mois de l'année ont été rythmés par les annonces de confinement, fermetures de frontière...

C'est dire que tous les espoirs se portaient sur les derniers mois de l'année 2020, la saison des fêtes, traditionnellement très active à Saint-Martin. Les touristes sont revenus, mais pas aussi nombreux, car le virus circule toujours ...

À Saint-Barth, la fête reprend ses droits

 

Situation très différente sur l'île voisine de Saint-Barthélémy... haut-lieu de la Jet Set internationale.

L'île a choisi de recommencer à accueillir très tôt la clientèle fortunée qui a fait la réputation de cette destination. Un protocole sanitaire a été mis en place, et les fêtes de fin d'année se sont déroulées dans le faste habituel.