publicité

Trafic de cocaïne : le commanditaire présumé réfute le rôle qu'on lui attribue

Le procès des huit hommes qui comparaissent devant le tribunal de Fort-de-France à repris hier (mercredi 10 octobre). Soupçonnés comme les 7 autres prévenus, d'avoir fait passer de la cocaïne entre la Martinique et la France, le cerveau présumé du groupe réfute le rôle que lui attribue.

© Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Les huit prévenus soupçonnés d'avoir pris part à un trafic de drogue étaient hier après-midi (mercredi 10 octobre) pour le deuxième jour de leur procès devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France. Ils sont soupçonnés d'avoir pris part à un trafic de cocaïne entre la Martinique et la France (janvier à août 2016).

À l'ouverture de l'audience, le mardi 9 octobre, certains ont reconnu les faits. Mais hier après midi, le commanditaire présumé du trafic a nié être le cerveau du réseau.

(Re)voir le reportage de Franck Edmond-Mariette et André Quion-Quion
Trafic de drogue : deuxième jour du procès
1 539 239 402

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play