martinique
info locale

Trafic de cocaïne: le premier jour du procès marqué par le malaise d'un des accusés

justice
Tribunal correctionnel
Un premier jour marqué par le malaise d'un prévenu ©Martinique la 1ère
Huit prévenus dont un policier, comparaissent depuis hier (mardi 9 octobre) devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France. Ils sont soupçonnés d'avoir pris part à un trafic de cocaïne entre la Martinique et la France. La première journée du procès a été marquée par le malaise d'un des accusés.
Huit prévenus âgés entre 37 à 58 ans, dont un policier, sont dans le box des accusés. Ils comparaissent depuis hier (mardi 9 octobre) devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France.

Les faits se sont déroulés de janvier 2016 à août 2016. Les accusés faisaient transiter principalement de la cocaïne depuis la Martinique en direction de la France.   Les huit prévenus sont soupçonnés d'avoir pris part à un trafic de drogue. À l'ouverture de l'audience, certains ont reconnu les faits. Mais la première journée a été marquée par le malaise d'un des accusés.

(Re)voir le compte rendu de la première journée d'audience avec Franck Edmond-Mariette et André Quion-Quion
Ce procès se poursuit ce mercredi 10 octobre 2018 au tribunal correctionnel de Fort-de-France.
Publicité