Transat Jacques Vabre : 9e jour de course et suspense à tous les étages

voile
6193b4178642d_bateau-1.jpg
GITANA, MAXI EDMOND DE ROTHSCHILD ©Yann Riou/polaRYSE/Gitana S.A.
Les premiers concurrents de la transat Jacques Vabre sont entrés dans l’hémisphère sud. Ils entament, ce mardi 16 novembre 2021, le neuvième jour de course. La flotte des ultimes est menée par le Maxi Edmond de Rothschild,

Les Ultimes ont retrouvé des vitesses à la hauteur de leurs performances habituelles. Dans cette catégorie, les quatre bateaux en tête ont glané peu à peu des vitesses moyennes plus hautes en entrant dans l'hémisphère sud. C’est le Maxi Edmond de Rothschild qui s’est échappé le premier.

Banque Populaire XI, SVR - Lazartigue et Actual Ultim 3, évoluent dans son sillage, avec encore un peu moins de vent. Le passage au sud  sonne comme une délivrance pour les équipages qui filent désormais au près direction Fernando de Noronha, marque de parcours à contourner. .

Classement des ultimes :

Maxi Edmond de Rothschild - Distance arrivée 4199,45  - 2. Banque Populaire XI - Distance arrivée 4453,35  - 3. SVR - Lazartigue - Distance arrivée 4535,46

Océan Fifty

La flotte des 50 pieds a ralenti en entrant dans la zone de convergence intertropicale. Les sept équipages s’affrontent, à tour de rôle, souvent en duel de vitesse. 

6193b94f489cf_sans-titre-1.jpg
PRIMONIAL - Sebastien Rogues / Matthieu Souben ©MurielVDB

Primonial conserve sa première place, alors que Koesio et Solidaires en Peloton - ARSEP, dans son tableau arrière, réduisent l’écart.

Plus à l’est, CGA - 1001 Sourires et Arkema 4 semblent avoir pris une autre décision en optant pour une route plus directe, mais plus incertaine du fait de l’épaisseur du Pot-au-noir (zone où les alizés de l'hémisphère nord qui viennent du nord-est rencontrent les alizés de l'hémisphère sud issus du sud-est. Si les conditions leur permettent une traversée rapide, cela pourrait à nouveau bousculer l’ordre du classement. 

Classement Ocean Fifty 

- 1. Primonial - Distance arrivée 2652,77 2. Koesio - Distance arrivée 2751,4 3. Solidaires En Peloton - Distance arrivée 2762,12

Imoca :

Pour cette catégorie,  la flotte des 60 pieds continue de glisser vers le sud, et désormais même vers l’ouest. Après une longue descente le long des côtes africaines dans le but d’aller chercher une dépression thermique, le groupe de tête a empanné et commence un long bord de tribord à la recherche d'une zone de vents constants. Les bateaux  se tiennent après plus d’une semaine de course dans 80 milles, ce qui modifie constamment le classement.

6193bde4d7e5d_linkedout.jpg
LINKEDOUT - Thoma Ruyant HOMAS / Morgan Lagravière ©Jean-Marie LIOT

1. LinkedOut - Distance arrivée 3394,22  - 2. Apivia - Distance arrivée 3395,59  - 3. Charal - Distance arrivée 3419,19

Class40 :

Les premiers des class 40 devraient être ralentis alors que les poursuivants continueront de toucher du vent. Les concurrents, après une très belle négociation du passage des Canaries par le groupe de tête, voient les milles défiler sous les étraves et glissent le long des côtes.

Les empannages continuent de rythmer la course d’une flotte très regroupée et les conditions météorologiques à venir ne feront qu’accentuer la tendance. 

Classement Class 40 -  1. Redman - Distance arrivée 2686,51 - 2. Banque du Léman - Distance arrivée 2707,63 - 3. Edenred - Distance arrivée 2710,72

618e919ae7f02_bateau-mque.jpg
Bateau Groupe G2C la Martinique ©Capture France3 Normandie

Le skipper martiniquais Eric Baray en duo avec Jean-Edouard Criquioche et sur le bateau "Group G2C La Martinique" sont en 28e position ce mardi 16 novembre 2021.