Transat Jacques Vabre : Important dispositif de sécurité pour l'arrivée dans la baie de Fort-de-France

voile
Conférence de présentation de la transat JV ©Martinique la 1ère
Les premiers bateaux de la Transat Jacques Vabre sont attendus à partir du mardi 23 novembre 2021. Sur terre comme en mer les autorités et les organisateurs se préparent afin d'assurer une arrivée dans de bonnes conditions dans la baie de Fort de France.

La situation n'a pas changé pour le duo Franck Cammas /Charles Caudrelier, en tête de la Transat Jacques Vabre. A bord de leur trimaran géant volant (Maxi Edmond de Rothschild), ils filent en direction de la Martinique et sont attendus mardi 23 novembre 2021.

Sur terre le dispositif de sécurité de la ligne d'arrivée se précise.

61986775c12f6_photo-2021-11-18-16-04-04.jpg
plan de la ligne d'arrivée dans la baie de Fort-de-France ©Prefecture de Martinique

Durant toutes les phases d’arrivée, il est interdit à tout navire, véhicule nautique à moteur, engin de plage, de s’approcher à moins de 150 mètres d’un concurrent en course.

Par ailleurs, quatre zones réglementées sont créées entre le rocher du Diamant et la ligne d’arrivée en baie de Fort de France pour sécuriser l’arrivée des concurrents dont certains pourraient arriver à grande vitesse (jusqu’ à 25/30 ,noeuds – 55 km/h pour les plus gros).

Plusieurs patrons de yoles renforcent les équipes en mer et accompagneront les concurrents jusqu'à l'arrivée.