Le transport est le premier poste de dépenses des foyers martiniquais

économie
Autoroute
Autoroute à hauteur du pont de chateauboeuf à Fort de France. ©Martinique 1ère
La dernière étude de l’INSEE de 2017 sur la consommation des ménages de Martinique, montre que les principaux postes de dépenses sont d'abord le transport devant l'alimentation et le logement. 
1920 euros par mois ! C'est la somme moyenne de dépenses des ménages en Martinique. Soit 20 euros de plus que les ménages de Guadeloupe. Une somme qui se répartit en 4 principales catégories : le transport, l’alimentation, le logement et les autres biens et services.

Sur ces principaux postes de dépenses, le transport devient prioritaire. C’est 20 % du budget des ménages martiniquais. Ce premier poste de dépense s’explique par le fait que bon nombre de foyers martiniquais sont logés à titre gratuit ou ont de faibles dépenses en matière de logement.

Autre paramètre, un réseau de transport en commun peu développé dans certaines parties de l’île, ce qui incite à l’acquisition d’un véhicule pour se déplacer.
 

L'alimentation second poste de dépenses des foyers


Le second poste de dépenses est celui de l’alimentaire. 16 % du budget y est consacré, pour des produits de première nécessité : pain, céréales, viande, poissons, lait, fromage et œufs...

Sur la 3e marche du podium des dépenses, le logement. Près de 15 % y est consacré. Et ces dépenses se répartissent de la façon suivante : le paiement des loyers à hauteur de 49%, les frais liés à l’électricité et enfin la consommation d’eau.
 

Les biens de confort


Autres sources de dépenses, celles en rapport avec les biens de confort, c'est-à-dire, les loisirs et la culture. Des frais divers et variés qui se répartissent dans l’hébergement de loisirs, la restauration, l’habillement.
Un poste hétérogène dans lequel on trouve également la télécommunication, les assurances, les soins corporels ou encore la protection sociale.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live