Les transporteurs sont de plus en plus mécontents

social
Transporteurs
Transporteurs après des échanges houleux à la CTM ©Martinique 1ère
La réunion entre les transporteurs et le président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), ce mardi matin au siège de l'institution, suscite le mécontentement. Les transporteurs n'obtiennent pas tout de suite, la détaxe du carburant qu'ils souhaitent.
La réunion entre les transporteurs et le président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), ce mardi matin (21 février 2017), au siège de l'institution, suscite le mécontentement. Les transporteurs n'obtiennent pas tout de suite, la détaxe du carburant qu'ils souhaitent tant. "Le président du conseil exécutif fait état de questions politiques qui ne nous concernent pas", estiment les principaux représentants des transporteurs, qui ont quitté la réunion après un échange houleux avec Alfred Marie-Jeanne.

Écoutez la colère de Raphaël Bordelais, l'un des porte-paroles qui menace encore de bloquer la Martinique.
Raphaël Bordelais, l'un des porte-paroles des transporteurs est en colère ©martinique
Les chauffeurs réclament une détaxe sur les carburants et l'application d'une délibération sur le départ à la retraite de certains professionnels.

(Re)voir le point effectué par Cyriaque Sommier dans le journal de la mi-journée (mardi 21 février 2017) où le président de l'exécutif propose des réunions de travail aux transporteurs. Tous n'ont pas accepté.
Echanges houleux entre transporteurs et président du conseil exécutif, Cyriaque Sommier fait le point ©martinique
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live