martinique
info locale

Transports : encore une perturbation dans les villes du centre

social
Bus (attente passagers)
Usagers du réseau Mozaïk. ©Martinique 1ère
Des débrayages au sein de deux des entreprises cotraitantes du réseau Mozaïk entraînent la paralysie d'une trentaine de lignes de bus en particulier à Fort-de-France et au Lamentin.
Au moins 30 lignes de bus du réseau de transport urbain Mozaïk (Fort-de-France, Schoelcher, Lamentin et Saint-Joseph), sont à l'arrêt depuis hier matin (30 mai 2017) à cause du débrayage des chauffeurs des entreprises cotraitantes Sotravom et CTRC.

Les salariés Sotravom exercent un droit de retrait "à cause du mauvais état des bus". En revanche, le motif du débrayage chez CTRC n'est pas connu pour l'instant.

Des lignes fortement paralysées 

104 (Campus-Ravine-Touza)
110 (Rectorat-Campus-Pointe-Simon)
111 (Pointe-Simon/bourg de Schoelcher-La Colline)
406 (Petit-Manoir-Becouya-Pelletier)
408 (Petit Manoir-Duchesne)
416 (Petit Manoir-Acajou)
440 (Petit Manoir-Fond Nicolas)
442 (Petit Manoir-Rivière Caleçon)
20 (Aliker-Morne Laurent-Église du Sacré Coeur)

La liste s'est allongée ce mercredi matin (31 mai 2017), cliquez ici.
Publicité