Transports : plusieurs lignes de bus à l'arrêt dans le centre de la Martinique ce lundi matin

transports
transport
©Martinique la 1ere

Plusieurs lignes de bus du réseau de transport en commun du centre sont toujours à l'arrêt ce lundi 3 mai 2021. Les lignes de Fort-de-France et de Schœlcher sont les plus impactées. Les salariés de la Setrac exercent leur droit de retrait depuis le mardi 27 avril 2021.

Septième jour (27 avril 2021) sans bus pour certains usagers du transport public du centre de la Martinique. Le droit de retrait des salariés de la Setrac, l'un des attributaires du marché du transport sur le centre, paralyse le réseau. Les lignes concernées couvrent les communes de Schoelcher, de Fort-de-France, du Lamentin et de Saint-Joseph. 

Les chauffeurs de bus affiliés à SUD Solidaires n'ont pas repris le travail ce lundi matin. Vingt lignes sont perturbées. Martinique-Transport n'a pas encore communiqué sur celles qui ne fonctionnent pas ce lundi matin.

Une séance de négociation a eu lieu le vendredi 30 avril, entre la direction de Setrac et les salaries soutenus par le syndicat Sud Solidaires. Les discussions ont avancé mais n'ont pas abouti à une sortie de crise.

Les parties devraient se revoir le mardi 4 mai 2021 avec Martinique-Transport et en présence de l'inspection du travail pour aborder l'organisation et les conditions de travail à la Setrac, l'une des quatre sociétés d'exploitation du réseau de transports dans le centre de la Martinique.

La paralysie entravent les déplacements des plus vulnérables à savoir les jeunes qui souhaitent se rendre sur leur lieu de formation, les personnes âgées et également les travailleurs qui n’ont pas d’autre moyen que les transports publics pour se déplacer a écrit Luc Clémenté, le président de la CACEM (Communauté Agglomération Centre Martinique) vendredi dernier.